• Improve Tuition
  • Improve Tuition
  • Improve Tuition
  • Improve Tuition
  • Improve Tuition

Cours en ligne: Considérez les bienfaits de l’éducation en ligne pour les enfants africains

Fill in your details and we
will get back to you shortly

 Book a trial session enquiry

 

Cours en ligne: Considérez les bienfaits de l’éducation en ligne pour les enfants africains


Considérons l’Afrique, et vous voyez des ressources naturelles abondantes, de grandes populations au travail, et des marchés inexploitées – une terre très riche en potentiel. Mais si vous développez une entreprise commerciale sur le continent, vous faites face à un obstacle de taille, une population en manque d’éducation et de formation.

Toutefois, cet obstacle semble se rétrécir. Au 21ème siècle, les gouvernements africains prennent conscience de l’importance de l’éducation et de l’innovation dans le secteur privé de l’enseignement afin de permettre à l’Afrique d’avancer plus loin.

Bien qu’encore minoritaire, des tuteurs du secteur privé émergent et sont en augmentation grâce au développement d’Internet, permettant de se connecter en webinaire avec les élèves géographiquement dispersés – amenant des cours d’anglais et de sciences à l’Afrique. Un bon modèle de réussite est Improve Tuition, une école virtuelle qui offre des webinaire à faible coût et vise à étendre les avantages que l’offre d’une seule session à des dizaines de milliers de participants dans différents endroits, où les élèves pourront voir et entendre le tuteur sur des écrans géants via les écoles affiliées.

Lancé en Décembre 2014, l’école virtuelle Improve Tuition permettra bientôt aux étudiants de 16 pays africains de suivre des cours de mathématiques, d’anglais et de sciences, enseignées par des tuteurs du Royaume-Uni et dans le monde. Les tuteurs offrent leurs séances de groupe devant les caméras vidéo dans leurs salles de classe, et la vidéo est acheminée via internet à des points en Afrique dans les écoles affiliées, y compris certaines maisons. Souvent, un écran est partagé par plusieurs, mais les enfants reçoivent une éducation occidentalisée de qualité dispensée par des tuteurs expérimentés.

En petits groupes, les élèves sont capables de parler avec les assistants de classe au sein de l’Afrique en temps réel en utilisant Internet et dans les grands groupes, les questions peuvent être envoyées par courriel et seront adressés à les sessions suivantes. Les étudiant au Kenya, par exemple, peuvent poser une question à un tuteur dans le New Jersey ou à Londres tandis que les étudiants au Ghana, en Tanzanie et au Zimbabwe écoutent en utilisant un logiciel de conférence.

Actuellement, les séances sont principalement menées par des tuteurs européens et américains, et sont diffusées aux centres et écoles d’apprentissage en Afrique. A l’avenir, Improve Tuition espère élargir la portée de l’enseignement, et espèrent un partenariat avec les stations de télévision africaines, permettant à quiconque possédant une télévision de rejoindre les cours et développer son éducation.

Improve Tuition est décidé à combler les lacunes de l’enseignement en apportant des cours à des classes mondiales dans les écoles affiliées à tous les niveaux. Mais l’accent est mis de plus en plus sur l’apprentissage de l’anglais car c’est la que réside la plus forte demande en ce moment. Comme le dit le fondateur d’Improve Tuition “La semaine dernière, nous avons livré une session sur les noms, et une leçon ultérieure a amené les étudiants à jour avec les adjectifs. Improve Tuition cherche à intégrer des cours pour les adultes et les entreprises qui veulent retourner à l’école “.

Improve Tuition en Afrique est encouragée par ces résultats et Gulam Dabhad l’affirme: «Le nombre d’enfants qui apprennent l’anglais est petit car le service est nouveau, mais il a certainement augmenté depuis la nouvelle année.

“Avec les gouvernements africains conscients de l’importance d’une main-d’œuvre instruite, la sensibilisation parmi la population est en augmentation et des méthodes novatrices sont adoptées pour surmonter les contraintes en terme de ressources et de budget.”

Une des raisons de la réussite, selon Dabhad, est la mise en place des boucles de rétroaction qui permettent aux tuteurs en ligne de suivre les sujets que les étudiants trouvent difficile pendant une session. Le tuteur en ligne consacre alors plus de temps à ces sujets dans les classes futures. En outre, les étudiants reçoivent des devoirs régulièrement, ceux-ci sont examinés par les tuteurs et utilisé pour évaluer leurs progrès. La rétroaction continue maintient étudiants motivés et disciplinés, permettant à Improve Tuition en Afrique d’éviter les taux d’abandon élevés auxquels ces programmes sont traditionnellement confrontés.

Les changements économiques vont continuer. L’Afrique reste en période de croissance. Le monde a les yeux rivés sur l’Afrique. Pour les écoles et les entreprises qui travaillent en partenariat avec l’école virtuelle Improve Tuition, celui sert de moyen pour former les populations africaines en anglais, permettant ainsi aux générations futures de commercer avec le reste du monde et, accroître la prospérité de l’Afrique.

A propos de l’auteur
Gulam Dabhad est un directeur à Improve Tuition et le Directeur régional pour l’éducation en Afrique. C’est un professeur qualifié, expert en éducation, journaliste éducatif. Si vous êtes une école gouvernementale, une organisation privé au sein de l’Afrique et que vous voulez aider à fournir ce nouveau concept innovant en ligne en Afrique, écrivez-nous à info@improvetuition.org.